La chute de la maison Usher

Ce film de Jean Eptein est l'adaptation d'une nouvelle éponyme d'Edgar Allan Poe.

Appelé par Lord Roderick Usher, inquiet de la santé de sa compagne, avec laquelle il vit dans une maison perdue au milieu des étangs, un de ses amis se rend dans ce lieu chargé d'angoisse et d'énigmes. il trouve le maître de céans en train de peindre avec acharnement le portrait de son épouse ; celle-ci s'étiole dans cette atmosphère lugubre, transmettant le peu de vie qui lui reste au portrait. Un jour, elle s'effondre. On l'enterre dans la crypte du parc. Mais Roderick est persuadé qu'elle n'est qu'endormie. Elle sortira seule de la tombe par une nuit d'orage, tandis que la foudre tombe sur la maison Usher.

L'intention artistique a été de transmettre sur un plan émotionnel, à travers l'écriture de la bande son, l' atmosphère angoissante et étrange qui transpire tout au long du film, dans chaque image.