L'Architecte

L’Architecte est à la fois une oeuvre vidéo à part entière et un support filmique destiné à une présentation performative du groupe Kafka en concert.

L’action se situe dans l’Allemagne de l’entre deux guerres. Un garçon assiste à la première projection du film Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau à Berlin et au moment où apparaît le vampire à l’écran, le jeune garçon est saisi de terreur. Lors de cette scène, Thomas Hutter (interprété par Gustav von Wangenheim) se coupe le pouce lors de son premier dîner avec le comte Orlock/Nosferatu. Celui-ci se précipite pour lui sucer le sang. Thomas Hutter comprend terrifié la vraie nature de son hôte.

 

Durant ces quelque secondes de terreur le garçon a une hallucination, une sorte de cauchemar... Cette vision reprend des faits historiques de la montée du nazisme et de la seconde guerre mondiale. Elle prend la forme d’un voyage du garçon marchant à travers des villes et des paysages où il est témoin des violences, des déportations, etc.

La question du libre arbitre d’un individu est posée, sachant qu’il sera bientôt broyé par l’Histoire. Mais le cours du temps est brouillé par la vision du jeune protagoniste qui croise la mémoire du spectateur, identifiant rapidement les évènements qui compteront parmi les plus sombres de l’histoire européenne.

©JL Fernandez

 Crédits film :

Producteurs : Marc Bauer & Vincent van der Marck, VDMB GbR Berlin - Producteur associés : FRAC Auvergne / Kafka corp

 

Crédits musique: Co-production KAFKA CORP / FRAC Auvergne avec le soutien du Conseil Régional Auvergne

Résidence de créations : le Tremplin – Beaumont

Muet noir et blanc, L’Architecte est réalisé selon les techniques originelles de l’animation. Le film a nécessité 700 peintures réalisées à l’huile noire sur plexiglas qui ont été photographiées chacune entre 25 et 120 fois, modifiées par des coups de brosse destinées à donner du mouvement aux images.

La dernière scène en couleur, réalisée en animation numérique, montre Friedrich Murnau à Hollywood, en 1931, quelques instants avant l’accident de voiture qui lui coûtera la vie, traversé par une vision cauchemardesque semblable à celle du jeune garçon.

 

Ce projet ainsi que le livre et le disque qui l’accompagnent, sont le fruit d’une collaboration avec le FRAC Alsace et le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur qui accueilleront une exposition de Marc Bauer dans les mois à venir.

 

(Texte Jean-Charles Vergne, Directeur du Frac Auvergne)

 

 

 

 

 

 

Diffusion:

 

8/10/2015 : Frac Paca Marseille (FR)

10/07/2015  Frac Auvergne - Brioude (FR)

09/01/14 : DAF Festival – Genève (CH)

01/03/14 : Opéra-théâtre de Clermont-Ferrand (FR)

23/01/14 : Théâtre de Lorient – Lorient (FR)

06/12/13 : La Filature – Mulhouse (FR)

05/12/13 : La Filature – Mulhouse (FR)

04/12/13 : La Filature – Mulhouse (FR)

12/12/13 : Les Abattoirs –_Toulouse (FR)

12/06/13 : Art Basel – Basel (CH)

03/05/13 : Migros Museum - Zurich (CH)

18/04/13 : Le Tremplin - Beaumont (FR)

13/04/13 : Centre culturel Suisse - Paris (FR)

16/03/13 : L’Arsenal - Metz (FR)

01/02/13: Centre culturel Suisse - Paris (FR)

28/01/13 : Théâtre Sévelin - Lausanne (CH)

25/01/13 : Institut français - Valencia (SP)

18/01/13 : Comédie de Clermont-Ferrand (FR)